La nouvelle règlementation permet aux internautes de trouver tous les médicaments sans ordonnance directement sur le web. Ces produits ayant un rapport direct avec notre santé, il faut maintenant découvrir les sites qui ont réellement le droit de commercialiser.
Pour se faire accréditer, une boutique en ligne de pharmacie sur la toile doit s’enregistrer auprès de l’Agence Régionale de la Santé.
L’Agence met à disposition la liste actualisée et travaille sur la mise en place d’un logo permettant de distinguer les sites e-commerce officiels.

Pharmacie online : sur ordonnance ou automédication

Légalement, les sites de pharmacie online ne peuvent vendre que les médicaments sans ordonnance.
Si vous demandez à votre mutuelle complémentaire le devis mutuelle de ce type de dépenses, ils rentreront dans la catégorie de l’automédication.
Notre comparateur mutuelle vous propose de faire le tri entre les différents contrats qui prennent en compte ce nouveau type de pratique.

Pharmacie online et remboursement

Les produits de pharmacie online ne sont pas remboursés par la Sécu, car sans ordonnance.
De plus en plus de français achètent leurs médicaments sans ordonnance, ce qui amène les mutuelles complémentaires santé à revoir à leur devis mutuelle vis à vis de ses frais.
Pour le découvrir, rendez-vous sur notre comparateur mutuelle santé.

Les médicaments contrefaits sur les boutiques e-commerce de pharmacie sur la toile

Le frein numéro un pour l’achat des médicaments sur le web concerne la qualité des produits, bien souvent contrefaits. C’est ce qu’estime l’Organisation Mondiale de la Santé.
Pour y pallier, l’Union Européenne a créé en 2011 une réglementation autour de la vente de médicaments online.
C’est aussi le sens de la création de l’Agence Régionale de la Santé, accréditant les sites.
Devant la démocratisation de ce type de pratique, les mutuelles santé vont faire évoluer leurs tarifs mutuelle pour prendre en compte ce type de couverture.