Simple et rapide, notre comparateur mutuelle recherche parmi les offres des plus grandes mutuelles santé telles que la pacifica mutuelle, la mutuelle générale ou encore la pro btp mutuelle.
Selon que vous souhaitez une mutuelle pas cher ou une mutuelle complémentaire, vous allez pouvoir préciser les types de soins que vous avez le plus besoin.
Tout nouveau, nous proposons les mutuelles santé qui prennent en charge les frais de pharmacie sur internet sur notre comparatif mutuelle santé.

Comment choisir sa boutique de pharmacie en ligne ?

Acheter des médicaments sans ordonnance est possible depuis le début de l’année. Pour ne pas acheter des produits de mauvaise qualité, il faut faire bien attention aux sites de pharmacie sur internet.
L’Agence Régionale de la Santé a donc été créée et labellise toutes les créations officielles de pharmacies en ligne.
Pour rassurer les Internautes, une liste de sites officiels sera disponible sur le site de l’Agence et un logo sera affiché par les sites labellisés.

Quels sont les médicaments qui peuvent être vendus sur internet

Les médicaments sur ordonnance ne peuvent être vendus sur internet .
Pour le devis mutuelle de ce type de dépenses, il vous faut souscrire une mutuelle complémentaire santé remboursant l’automédication.
Comme c’est une pratique de plus en plus courante, de nombreuses mutuelles santé couvrent ce type de dépenses. Notre comparateur de mutuelle santé permet de les sélectionner rapidement.

Les magasins de pharmacie online et la contrefaçon

Les médicaments vendus sur le web traînent une réputation très mauvaise, en particulier en terme de contrefaçon. L’Organisation Mondiale de la Santé estime d’ailleurs que plus de 50 % des médicaments sur internet sont contrefaits.
C’est justement pour s’attaquer à ce problème que l’Union Européenne a voulu réguler le secteur.
Le récent assouplissement de la commercialisation de médicaments online par le Conseil d’Etat et l’Agence Régionale de la Santé impose qu’elle doit se faire au travers de sites agréés.
Comme c’est une pratique toutes récentes, l’ensemble des mutuelles complémentaires santé n’ont pas encore pris en compte ce nouveau mode d’achat de médicaments.